La formation des élèves conservateurs de bibliothèques

Trois axes de formation

  1. Acquisition et perfectionnement des fondamentaux de management et de gestion : définition d’objectifs stratégiques, pilotage de projets, management des équipes, gestion des budgets, stratégie de négociation…
     
  2. Développement des compétences liées à l’élaboration, la conduite et l’évaluation des politiques publiques de la culture et de la lecture publique dans un contexte de politiques publiques locales partagées. Différentes politiques publiques sont analysées, en lien avec l’action culturelle locale : éducation, action sociale, jeunesse, politiques de la ville…
     
  3. Renforcement de l’expertise scientifique et technique : mise en valeur des collections et valorisation des fonds patrimoniaux. Elle est ponctuée de séminaires sur la mise en place des politiques publiques (enjeux, stratégies d’acteurs, évaluation).

Le principe d’alternance entre apports théoriques et missions en collectivités territoriales est un des fondements et une des forces de cette formation.

Trois objectifs :

  1. Management territorial et politiques publiques,
  2. Management d’équipe et de projets,
  3. Expertise scientifique et technique.

Trois étapes pour dix-huit mois de formation

  • intégration (janvier - avril),
  • professionnalisation (mai - fév. n+1),
  • spécialisation (mars n+1 - juin n+1).

Trois modalités au sein de chaque étape

  1. Modules théoriques et pratiques,
  2. Périodes de stages et de mises en situation professionnelle,
  3. Accompagnement méthodologique et un suivi individualisé.

Les intervenants

Pour être en phase avec l’avenir du métier, la formation des élèves conservateurs est assurée essentiellement par des cadres supérieurs de collectivités (cadres de direction de grandes collectivités, directeur/trice de médiathèque, de bibliothèque départementale, des affaires culturelles, des ressources humaines…), des consultants, des élus locaux ou nationaux, des professeurs d’université et des experts.

Une formation rémunérée

Les conservateurs territoriaux de bibliothèques sont recrutés après concours (interne ou externe). Les lauréats sont nommés « élèves » par le président du Centre national de la fonction publique territoriale pour la période de leur formation initiale d’une durée de dix-huit mois : ils sont alors rémunérés par le CNFPT.

Document(s)

A voir aussi

Proposer un stage à un élève conservateur territorial de bibliothèques

La formation des élèves conservateurs territoriaux de bibliothèques, d’une durée de 18 mois, est basée sur une alternance entre apports théoriques...

Proposer un emploi à un élève conservateur territorial de bibliothèques

Proposer un emploi à un élève suite à ses dix-huit mois de formation alternant apports théoriques et missions de terrain, c’est recruter un cadre...